Oswald Wirth Tarot

Le Tarot d'Oswald Wirth
Créé par un très grand occultiste: Oswald Wirth, passionné de Kabbale et grand érudit, ce tarot allie classicisme et symbole hébraïque. Cela va renforcer le pouvoir vibratoire des lames et permettre ainsi au subconscient de se dévoiler ou de se laisser décrypter.

Wirth dessina les 22 lames des Arcanes majeurs qui furent publié la première fois en 1889 dans une édition en couleurs au tirage limité à cent et portant le titre "Le Livre de Thoth".

C'est Wirth qui rendit populaire l'interprétation de Lévi qui mettait en lumière les rapports existant entre les lettres de l'alphabet hébreu et les 22 Arcanes majeurs, appelés les Clés. Il existe pour chaque lame du tarot de Wirth, donc pour chaque Arcane majeur, une lettre correspondante en hébreu dessinée sur chaque carte en bas à droite; seule la lame de la Mort n'est ni numérotée ni intitulée.

Les tons employés pour le fond de ce jeu, le doré, permet un accès direct vers la lumière et la compréhension instantanée des messages symboliques de chaque carte.

'Oswald Wirth (5 août 1860 à Brienz, Suisse - 9 mars 1943) était le secrétaire de Stanislas de Guaita, et dessina en collaboration avec lui un Tarot édité aujourd'hui sous le nom de Tarot de Wirth. Ce Tarot est expliqué et commenté dans son ouvrage Le Tarot des imagiers du Moyen Âge, devenu un classique.

Joseph Paul Oswald Wirth disait humblement tout devoir à Stanislas de Guaita, rencontré pour la première fois au printemps 1887, et qui le fit son secrétaire et ami.

(…) l'entrée en relation avec Stanislas de Guaita devint pour moi un événement capital. Il fit de moi son ami, son secrétaire, et son collaborateur. Sa bibliothèque fut à ma disposition, et, bénéficiant de sa conversation, j'eus en lui un professeur de Qabbale, de haute métaphysique, autant que de langue française. Guaita prit la peine de me former le style, de me dégrossir littérairement (…) je lui dois d'écrire lisiblement (dédicace au Tarot des imagiers du Moyen Âge).

Même si l'on peut aisément convenir que Guaita ait pu lui enseigner l'art de tourner heureusement ses phrases, dans notre langue que les étrangers considèrent comme si difficile Oswald Wirth était originaire de Suisse alémanique il est indéniable que le disciple a par la suite égalé, sinon dépassé, le maître, au moins dans le domaine du symbolisme; on lui doit en effet un certain nombre d'ouvrages qui sont devenus des classiques : Le Symbolisme hermétique
dans ses rapports avec l'alchimie et la Franc-Maçonnerie, Le Symbolisme astrologique, et surtout Le Tarot des imagiers du Moyen Âge dans lequel il reprend l'étude symbolique des lames majeures qu'il avait dessinées pour Guaita.

78 lames en français au format 7 x 13 cm.


Le Palais du Tarot
http://www.lepalaisdutarot.com
En collaboration avec la boutique et librairie ésotérique Magicka