Ancien Tarot de Marseille - Lo Scarabeo

Ancien Tarot Marseille - Nicolas Conver
Le nom Tarot Marseillais n'indique pas un simple jeu de cartes mais toute une série de modèles iconographiques qui identifient un type de jeu de Tarots. Dès la fin du XVIIème siècle, ce type de jeu de cartes se répandit dans toute l'Europe annulant et remplaçant, à quelques rares exceptions près (par exemple les Tarots néoclassiques Lombards), toute les productions et les variantes régionales de tarots. En un siècle, l'iconographie Marseille devint la plus répandue et la plus connue. Quand le monde ésotérique commença à se consacrer aux taros et à les étudier, il se retrouva face à ce type de tarots dont les icones furent transformées et expliquées à la lumière des pratiques divinatoires.

Nicolas Conver était un maître Cartier qui réalisa en 1760 un tarot qu’il signa de son nom sur le deux de denier. Ce tarot de Marseille n’est ni le premier, ni le dernier produit par la main de l’homme, car d’autres le précèdent : Jacques Vieville, Jean Noblet, Jean Dodal, Jean-Pierre Payen, Nicolas Bodet, Vandenborre et de non-moins célèbres lui succèdent : Gassmann, Oswald Wirth, Pamela Coleman Smith-Rider-Waite, Claude Burdel, etc. Mais de tous, celui dont il s’agit ici tient une place particulière dans l’histoire du tarot…

Il fut produit par Nicolas Convert et ses descendants durant plus de cent ans, ce qui est un record de longévité en terme d’édition. La mise en couleur au pochoir compte six teintes (sans compter le trait noir). Le trait noir imprimé par procédé xylographique à partir d’un moule en bois de poirier, n’a jamais été changé jusqu’en 1880. C’est donc certainement le tarot ancien le plus imprimé de tous et cette version la plus fidèle à l'original.


Le Palais du Tarot
http://www.lepalaisdutarot.com
Votre spécialiste en tarots divinatoires
En collaboration avec la librairie ésotérique http://www.magicka.com